La trésorerie : Un levier de gestion en temps de crise

Crise sanitaire, restrictions gouvernementales, baisse de votre activité…Plusieurs éléments de la situation actuelle impactent votre entreprise et ne dépendent pas de vous. Cependant, pour minimiser l’effet de ces événements au maximum, vous pouvez jouer sur un aspect de votre gestion : la trésorerie.

Le trésorerie est le montant des fonds que vous avez disponibles.

Gérer sa trésorerie revient donc à maîtriser vos liquidités afin d’avoir toujours suffisamment d’argent disponible pour payer vos charges, fournisseurs, salaires… Dans cet article, nous allons voir ensemble comment améliorer votre gestion de trésorerie pour sécuriser vos fonds et plus largement votre activité de freelance.

1. Consacrez-y du temps

Gérer votre trésorerie prend du temps. Si vous ne consacrez qu’un temps minimum à votre administration, nous vous conseillons de vous y investir davantage. L’objectif de la gestion de trésorerie est de définir un budget de trésorerie qui prévoit le planning à venir de vos entrées et sorties d’argent. Cela demande donc d’être au courant des types de entrées et de sorties d’argent prévues ainsi que leur date d’effet.

Aussi, gérer sa trésorerie demande de veiller au paiement en temps et en heure de vos clients. Investissez donc du temps dans vos relances pour faire effectivement rentrer l’argent selon votre planning !

2. Établissez un prévisionnel de trésorerie

L’objectif de la gestion de trésorerie est d’obtenir un planning détaillé de vos entrées et sorties d’argent pour s’assurer d’avoir toujours les fonds nécessaires disponibles. Pour cela, nous vous conseillons de créer un tableau sur Excel ou sur votre solution de comptabilité cloud si celle-ci le permet. Commencez par noter les entrées et les sorties d’argent prévues pour les trois prochains mois. Vous allez ensuite les classer en deux catégories : encaissements et décaissements.

Les encaissements sont :

  • Les paiements de vos clients via virement, Paypal, chèque, argent liquide…
  • Un crédit
  • De l’argent privé que vous investissez dans votre entreprise

Les décaissements sont :

  • Le paiement de vos fournisseurs
  • Le paiement de vos salaires
  • Le paiement de vos impôts et charges sociales (TVA, URSSAF…)

Notes : indiquez toujours les encaissements et décaissements en TTC dans votre tableau.

Ensuite, vous calculez votre solde de trésorerie de la manière suivante :

solde de trésorerie de hier (j-1)  + encaissements – décaissements =

trésorerie d’aujourd’hui (jour j)

Vous pouvez ainsi savoir à combien s’élèvera votre solde à chaque jour donné de votre planning prévisionnel.

3. Définissez votre planning d’encaissement et de décaissement

Maintenant que vous connaissez le calendrier de vos encaissements et décaissements pour les trois prochains mois, vous pouvez influencer l’arrivée des flux financiers pour améliorer votre situation. Par exemple, le paiement des cotisations URSSAF tombe chaque fin de mois ou fin de trimestre. Évitez d’investir cet argent ailleurs afin de pouvoir l’avoir disponible en temps et en heure.

Autre levier, vous pouvez jouer sur les dates de décaissements. En effet, vous disposez d’un délai pour payer vos cotisations ou vos fournisseurs. Vous pouvez décider de faire vos paiements en fonction de vos entrées d’argent.   

Enfin, pour tenir votre planning il vous faut aussi être très vigilants à vos entrées d’argent. Cela veut dire ne pas hésiter à relancer vos clients. Pour éviter de vous retrouver à relancer tous vos clients, pensez à demander des acomptes par exemple. Et gardez à l’esprit qu’en temps de crise tout le monde est touché, c’est-à-dire que même un client en qui vous avez confiance peut se retrouver en difficultés et ne pas pouvoir vous payer en temps et en heure. Il faut que vous soyez prêt à le relancer également afin d’assurer votre trésorerie.

Pas les fonds nécessaires pour payer à date ?

Plusieurs solutions. Vous pouvez apporter de l’argent via un prêt bancaire ou un apport personnel. Mais les remboursements de ces encaissements seront, elles aussi, à prendre en compte dans votre gestion de trésorerie…

Pour vous accompagner dans les gestions de votre trésorerie, n’hésitez pas à faire appel à vos partenaires comptables et experts-comptables. Expérimentés dans la gestion des fonds, ils sauront vous conseiller sur votre budget prévisionnel. Et un budget maîtrisé permet de lever le stress sur ses finances, non négligeable en temps de crise…

Pour toutes questions sur la trésorerie et sa gestion, contactez-nous !


Partager sur les réseaux sociaux :

Pour connaître nos thématiques en avant-première & recevoir nos actus directement dans votre boîte mail, inscrivez-vous à notre newsletter !

S’INSCRIRE
Stefan Engler
Stefan Engler

Expert-comptable depuis 30 ans, je suis spécialisé dans l’accompagnement des micro-entrepreneurs & des freelances.

Vous pourriez également aimer...

Articles populaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.